La Cap Skirring (ou Skiring) en Casamance Sénégal
Hôtels du Cap SkirringSéjours au Cap SkirringVols secs Cap SkirringLoisirs et activités au Cap SkirringFormalitésCap SkirringPetites annonces Cap SkirringPhotos de CasamanceLa CasamanceForum CasamanceInfos et nouvelles sur le Cap Skirring

Contactez-nous Restaurants du Cap Skirring Loisirs en Casamance Annuaire du Cap Skirring Abéné Casamance Kafountine Sécurité en Casamance Index des pages du site



Photos du Cap Skirring

La Villa des Pêcheurs au Cap SKirring

Sommaire Sitemap

Imprimer        Partager sur : facebook   twitter   google   myspace 

Ziguinchor

Localisez ce lieu sur la carte

Ziguinchor est une ville de 130 000 à 230 0000 habitants du sud du Sénégal, chef-lieu du département de Ziguinchor de la région de Ziguinchor et de la région historique de la Casamance.

Sommaire

  

Administratif

La ville est le chef-lieu du département, de la région de Ziguinchor et de la Casamance est un diocèse et était le siège d'un consulat français (500 Français y vivaient en 1967).

Robert Sagna a été maire pendant 26 ans avant d'être battu en mars 2009 par Abdoulaye Baldé, alors Secrétaire général de la Présidence, nommé Ministre d'État et des Forces armées quelques mois plus tard.

Histoire

La ville a été fondée en 1645 par les Portugais avant d’être vendue à la France le 22 avril 1888 qui en fit un important comptoir commercial. Elle devint prospère entre autres grâce au commerce de l'arachide.

Dès lors la région fut petit à petit convertie au christianisme.

Après la Seconde Guerre mondiale, Ziguinchor a vu son essor ralenti, entre autres à cause des troubles frontaliers avec la Guinée-Bissau alors dictature alliée de l'ex-Union des républiques socialistes soviétiques (URSS).
Dans les années 1960, il n'était pas rare d'entendre depuis Ziguinchor des coups de canons ou de sauter sur des mines enterrées sur la piste par les activistes du PAIGC (Parti Africain pour l'Indépendance de la Guinée Bissau).

En effet le découpage frontalier coupa en deux le territoire des Diolas que l'on trouvait de chaque côté de la frontière.

A ce moment-là, Ziguinchor exportait vers Dakar et l'Europe des arachides et des crevettes.

Chef-lieu d'une région principalement chrétienne dans un pays majoritairement musulman, de plus séparée du nord du Sénégal par l'enclave de la Gambie, Ziguinchor fut un peu délaissée et connut des troubles politiques sérieux dans les années 1980.

Dans les années 1960 les Français de Ziguinchor appréciaient particulièrement la plage du Cap Skirring pour aller y passer les week-ends, en passant par la piste obligée et poussiéreuse (2 h de route !) ainsi que les bacs (aléatoires !) d'Essoukoudiak et de Niambalang. Ils y avaient construit au bord de l'eau de modestes bungalows et même des tentes pour y habiter quelques jours dans un confort tout relatif. Ils appréciaient cette plage pour ses baignades en famille et sa pêche. Pour rejoindre plus rapidement le Cap Skirring, une piste d'atterrissage a alors été construite par les membres de l'Aéroclub de Casamance (basé à Ziguinchor) avec l'aide de l'armée française (l'Amirauté à Dakar) qui prêta gracieusement un bateau à fond plat (LTC) permettant d'acheminer et de "bitcher" sur la plage les bulldozer depuis Z'Chor (c'est ainsi qu'on écrivait alors Ziguinchor)... Cette piste d'atterrissage sommaire, en terre battue, a été par la suite rallongée, puis bétonnée pour pouvoir recevoir les jets. Et depuis, le Cap Skirring est connu. Nombreux sont les touristes qui y viennent depuis l'Europe, dont ceux du Club Méditerranée.

Géographie


Vue satellite de Ziguinchor sur la rive gauche du fleuve Casamance (NASA)

Physique géologique

La ville de Ziguinchor se situe dans le sud-ouest du Sénégal au bord de la Casamance à environ 70 km de l'océan Atlantique.

Elle est reliée par route, par bateau et par avion à Dakar, la capitale, distante de 454 km  (1).

Jusqu'aux années 1980, pour traverser la Casamance vers le nord, il y avait un bac. Depuis, un pont a été construit au-dessus du fleuve, à l'est de la ville.

Comme toute la région, la ville est située à une altitude assez faible, de 12 mètres environ, ce qui donne un dénivelé moyen jusqu'à l'océan d'environ 17 centimètres par kilomètre.

Population

Lors des recensements de 1988 et 2002, la population était respectivement de 124 283 et 153 269 habitants.

En 2007, selon les estimations officielles, la ville compterait 158 370 Ziguinchorois. La densitéhumaine y est de 17596 hab./km².

Économie

À partir des années 1970 Ziguinchor et la Casamance connurent quatre problèmes économiques nouveaux:

  • l'arachide américaine déferla en Europe,
  • la petite crevette des mers du nord supplanta la "grosse" crevette,
  • la concurrence économique et touristique du Cap Skirring
  • les problèmes politiques de la Casamance (revendication d'indépendance)

Près de Ziguinchor, 65 000 palétuviers ont été plantés par l'Oceanium de Dakar. Dans la mangrove, les femmes ont appris à récolter les huîtres en les détachant des arbres, respectant ainsi la nature. Jadis, elles en coupaient les racines.

La visite du pape Jean-Paul II en 1992 semble avoir marqué le renouveau de la ville, une reconnaissance et une nouvelle stabilité.

En 2007, l'Université de Ziguinchor, la troisième université nationale sénégalaise, a été ouverte.

Culture

La Cathédrale Saint-Antoine de Padoue, la Gouvernance de Ziguinchor, le bâtiment abritant le Conseil régional de Ziguinchor, la Grande Mosquée de Santiaba et le cimetière mixte (musulman et chrétien) figurent sur la liste des Monuments historiques classés  (2).

Le bâtiment contemporain qui abrite l'Alliance Franco-sénégalaise – un centre culturel –, s'inspire de l'architecture (case à impluvium), de la profusion de couleurs et des motifs géométriques diola et manjaques traditionnels et utilise les matériaux locaux ( 3).

Jumelages

Drapeau de la France Saint-Maur-des-Fossés (France) depuis 1966

Drapeau du Portugal Viana do Castelo (Portugal) depuis 1989

Personnalités nées à Ziguinchor

  • Jules Bocandé, footballeur
  • Aliou Cissé, footballeur
  • Moussa Dabo, footballeur
  • South Side Senegal, Groupe de Rap
  • Basile Salomon Pereira De Carvalho, footballeur
  • Joachim Fernandez, footballeur
  • Émilie Gomis, basketteuse
  • Touré Kunda, musiciens
  • Ousmane Sembène, cinéaste
  • Moussa Goudiaby, Journaliste
  • Bassirou Ndiaye, footballeur
  • Ousmane Ndiaye Compliqué, footballeur
  • Demba Ramata Ndiaye, footballeur, entraineur actuel du Casa Sport (2011)
  • Badara Diatta, arbitre international de football (soccer)

Notes

  1.  (↑) Dakar et ses environs, carte 1/16 000, édition 2007-2008
  2.  (↑) Arrêté ministériel n° 8836 MCPHC-DPC en date du 12 septembre 2007, Journal Officiel du Sénégal
  3.  (↑) L'Alliance Franco-sénégalaise sur le site de la ville de Ziguinchor [1] [archive]

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie


Aucun produit culturel dans la boutique
XML ERRdata
  • (fr) Jean-Claude Bruneau, Ziguinchor en Casamance : aspects géographiques de la capitale régionale du Sud Sénégalais, Université de Bordeaux III, 1975, 409 p. (Thèse de 3e cycle)
  • (fr) Jean-Claude Bruneau, Ziguinchor en Casamance : la croissance urbaine dans les pays tropicaux, Talence, Ministère des universités, CNRS, Centre d'études de géographie tropicale, 1979
  • (fr) Nfally Diedhiou, Administration coloniale et travail forcé en Casamance. Étude de cas du réseau routier à travers la construction de la route Tobor-Ziguinchor, Dakar, Université Cheikh Anta Diop, 2000, 119 p. + annexes, (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) Maguette Diop, Monographie climatique d’une station synoptique : Ziguinchor (1946-1975), Université de Dakar, 1977 (Mémoire de Maîtrise)
  • (fr) Baudouin Duquesne, Le secteur informel en Afrique. Approche théorique et étude de cas : "les barroms-sarrettes de Ziguinchor", Sénégal, 1986
  • (fr) Mamadou Goudiaby, Monographie de la ville de Ziguinchor de 1886 à 1960 : le problème des sources, Dakar, Université Cheikh Anta Diop, 2001, 51 p. (Mémoire de DEA)
  • (fr) Caroline Juillard, Sociolinguistique urbaine : la vie des langues à Ziguinchor (Sénégal), Paris, CNRS, 1995
  • (fr) Mamadou Goudiaby, Monographie de la ville de Ziguinchor de 1886 à 1960 : le problème des sources, Dakar, Université Cheikh Anta Diop, 2001, 51 p. (Mémoire de DEA)
  • (fr) Jacqueline Trincaz, Colonisations et religions en Afrique noire. L’exemple de Ziguinchor, Paris, L’Harmattan, 1981, VIII + 360 p. (Thèse de 3e cycle publiée)
  • (fr) Pierre-Xavier Trincaz, Colonisation et régionalisme, la double domination : exemple de Ziguinchor en Casamance, Sénégal. Etude urbaine socio-économique d’une capitale régionale d’Afrique, Paris, Université de Paris V, 1979 (Thèse de 3e cycle publiée en 1984, Colonisation et Régionalisme. Ziguinchor en Casamance, Paris, ORSTOM, 270 p.

Liens externes

Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 14/03/2017 - 07:03 par La casamencienne  1 votes   
    Bonjour recherche le nom de téléphone dun bureau de poste j habite en France j attends un petit coli ( medicaments) il a était envoyé depuis un mois pas de nouvelles Merci beaucoup
  • Message déposé le 28/01/2014 - 12:01 par diedhiou alassane  1 votes   
    Salut a tous je cherche l'adresse mail de mes amies susan byrnes habitant a seattle et loren miller de new york c'est mes amies de longue date
  • Message déposé le 15/06/2013 - 16:06 par sene  2 votes   
    Pour robert Sagna c'est simple prendre l'email de l'hôtel Aubert qui lui appartient
  • Message déposé le 08/03/2013 - 15:03 par djilo  2 votes   
    je suis techenictien horticol je suis a la recherche de l email de robert sagna ancien maire de ziguinchor svp si vous pouvais m y aider.djilobani sambou
  • Message déposé le 04/01/2013 - 22:01 par laurem  2 votes   
    bonjour qui peut me dire le coût approximatif d'une opération de la catarate (par oeil) à l'hôpital régional de Ziguinchor. Merci. Je dois aussi faire faire une radio de la main pourune opération en orthopédie (probablement à Dakar). Prix ? non d'un bon chirugurgien ? Merci
  • Message déposé le 20/12/2012 - 17:12 par frédéric  2 votes   
    pour Alain Michel : est ce que vs parlez de Charlemagne BADIANE ? j ' ai été militaire avec lui à Thiés au 10 ème RIAOM en 1964 . j ' ai ses coordonnées . salute !
  • Message déposé le 20/12/2012 - 07:12 par lejoalien  2 votes   
    pour Monsieur Alain Michel je connais un Charlemagne qui pourrait avoir cet age la il tient le campement belle case a boucot sur la route du Cap
  • Message déposé le 14/11/2012 - 01:11 par MONHOUSSOU Codjovi Célestin  0 votes   
    J'aimérais continuer le niveau II au lycée technique agricole sénégalaise.C'est pour cette raison que je demanderais à savoir combien on paye pour la contribution d'internat de ce dernierMerci.
  • Message déposé le 22/05/2012 - 20:05 par Borath  1 votes   
    Bonjour à tous, je m'adresse à la personne qui cherchait Narcisse Bassene. Rafette, je connais Narcisse et je lui ai montré ton message. Il m'a chargé de te recontacter car il aimerait beaucoup avoir de tes nouvelles.
  • Message déposé le 01/04/2012 - 12:04 par sagnaalphonse  2 votes   
    Salut.Mon nom est Alphonse.je suis originaire du village de Brin et je vis à Dakar.je recherche une fille de la Casamance pour relation durable.merci
  • Message déposé le 24/01/2012 - 10:01 par MALANG  1 votes   
    Je reviens de 10 jours à karabane , le campement le Barracuda est quasiment insalubre j'ai quitté ce lieux au bout de 2 jours , le patron Amath n'a pas voulu me rembourser les 8 jours restant et payés d'avance
  • Message déposé le 21/12/2011 - 20:12 par mayram  1 votes   
    bien renvoyé fatou, moi je suis pure wolof de pere et de mere mais je suis née et j'ai grandi à zig et je deplore fermement les propos de cet ameth, qui ne sait meme pas ecrire le francais correctement et ose traiter des autres incivilisés, quelle honte, incivilité commence par tenir des propos derangeants sur un forum, il est tout simplement IM-PO-LI excusez moi si j'ai heurté quelques uns
  • Message déposé le 13/04/2011 - 10:04 par fatou  1 votes   
    pape ameth je sais quoi on a rien a foutre tu es qui toi si y a des proplemes en afrique c a cause des gens comme toi des petits merde des ignorents toi qui est civilisé soit disant et qui parle comment ca c une honte pour lafrique en plus pour le senegal embecile va salle wolof de norduste
  • Message déposé le 04/04/2011 - 22:04 par patau  2 votes   
    C'est vrais que la patronne Suisse du kandiamachin est un vrais chateau fort elle est odieuse avec le personnel contrairement à un commentaire éccrit par une amie à elle,par contre sont mari est sympa mais il ne porte pas la culote .la personne qui parle du personnel stagiaire semble bien connaitre la maison et régle des comptes à mon avis .
  • Message déposé le 02/03/2011 - 17:03 par fan  2 votes   
    vous avez oublie le perroquet !! c'est un endroit super , pour se restaurer , y dormir les gens y sont sympa , la connection y est tres bonne , et la vue est magique que du bonheur !!!allez y
  • Message déposé le 19/02/2011 - 20:02 par Rafette  2 votes   
    Salut, je cherche mon ami Narcisse Bassene, je n'ai plus son adresse. Es-tu encore en France ou rentré depuis?
  • Message déposé le 14/02/2011 - 16:02 par pape ameth  -1 votes   
    vous savai je n ai jamais aimer ni porteé la casamance dans mon coeur se sont des gens mal civilisé qui n ont aucune culture de civilisation mieux il ne savent que tuer de vrais rebelle cett eethnie la se sont de vrais singe. j asumes mes propos.
  • Message déposé le 14/02/2011 - 10:02 par Rafette  2 votes   
    Salut, j'ai cherche un ami, Narcisse Bassene. Il a travaillé au Clup Aldiana à Nianing, maintenant il est en France (Marseille?) ou peut-étre il est revenu en Casamance?
  • Message déposé le 25/10/2010 - 06:10 par valleeflorian  2 votes   
    HDvidéos tournées à Ziguinchor, Sénégal. http://valleeflorian.wordpress.com/documentaires-reportages Les autres à suivre dans les prochaines semaines.
  • Message déposé le 23/04/2010 - 03:04 par Alai MICHEL  2 votes   
    J'habitais en 1956 à Ziguinchor en face du tribunal mon père étant magistrat / Dans l'autre rue toujors en face du tribunal, il y avait le commissariat de police. Je suis allé en classe chez les curé qui avait un séminaire à 1km500 de Ziguichor dans la cour de ce séminaire il y avai des arbres portant un fruit en forme de grosse gousses de haricots le néré de couleur jaune à l'intérieur. S'il y a des ecoliers de cette époque(1956 1957) qu'ils m'écrive je me souviens d'un dont le prénom était Charlemagne Merci Alain MICHEL 97312 Saint Elie Guyane
  • Message déposé le 17/04/2010 - 16:04 par PETOU  2 votes   
    Que tous enfants de chaque terroir sénégalais d'oû qu'ils soient participent au développement de leurs quartiers, village, ville, région. C'est de la sorte que l'on arrivera à développer le pays par les initiatives privées parallèlement aux efforts publics qui ne sont parfois imminents. Stoppe à l'exode rural. vive le sénégal.
  • Message déposé le 09/08/2009 - 02:08 par Jeuze  2 votes   
    Pour le monsieur qui a eu a passer 5h de temps a l'hopital regional, vous devriez savoir qu'il y a une clinique de garde 24h sur 24, porquoi ne pas payer 5.ooof cfa pour une visite, sur que les clinique sont presque toujours vide. Ce n'est pas une excuse Monsieur.
  • Message déposé le 06/08/2009 - 10:08 par rosetidiane  2 votes   
    attention à vous si vous devez vous rendre à Karabane le piroguier ousseynou n'diaye (Ouzin) du calypso escroque ces clients notamment les jeunes femmes pls plaintes ont été déposées à la gendarmerie de Ziguinchor c'est très pénalisant de tels comportements pour toutes les Sénégalais gentils , honnêtes
  • Message déposé le 26/10/2007 - 23:10 par zazazin  2 votes   
    monsieur,j'ai lu avec interet ce que vous avez ecrit et je dois dire que je suis deçue de votre manque d'objectivité! on remarque nettement que vous avez des problemes avec certains hoteliers et restaurateurs.votre jugement est des lors sans valeur.j'ai ete plusieur fois a ziguinchor et je dois dire que les faits que vous etalez sont completement faux.votre site n'est pas digne d'attirer l'attention des internautes.votre arrogance et votre impertinance n'ont aucune limite.le mieux que vous avez a faire c'est de le retirer ou de le modifier.certainement vous n'aurez rien a faire de ce que je viens de vous dire mais neanmoins cela je l'espere vous marquera.
  • Message déposé le 08/05/2007 - 00:05 par kafountine  2 votes   
    le 15 avril 2007 je suis arrivée à, l'hopital régional de ziguinchor à 4h30 du matin pour une hémorragie très importante. j'ai été conduite en salle d'opération à 10h15!!! ayant perdue connaissance et presque tout mon sang pendant ces 5h45mn d'attente dû au bon vouloir du personnel incompétant dans l'urgence et du chirurgien le docteur Mouhamad abd el wahab à venir à mon secours. Le travail effectuer étant louper je suis de nouveau opérer cette semaine chez moi en France pour réparer le travail de ce Monsieur. Bravo à l'hopital de ZIG une vie en Casamance malgré la somme demander!!! ce n'est rien. J'espère que vous aurez le courage de faire passer ce message.
  • Message déposé le 08/05/2007 - 00:05 par kafountine  2 votes   
    Je souhaite être contacter par FATOU qui etait ma voisine de lit et maman d'un petit garçon né par césarienne. Elle habite le quartier de l'hotel le PERROQUET à Ziguinchor. BISOUS Fatou mais j'ai perdue ton adresse.Annick
  • Imprimer        Partager sur : facebook   twitter   google   myspace