La Cap Skirring (ou Skiring) en Casamance Sénégal
Hôtels du Cap SkirringSéjours au Cap SkirringVols secs Cap SkirringLoisirs et activités au Cap SkirringFormalitésCap SkirringPetites annonces Cap SkirringPhotos de CasamanceLa CasamanceForum CasamanceInfos et nouvelles sur le Cap Skirring

Contactez-nous Restaurants du Cap Skirring Loisirs en Casamance Annuaire du Cap Skirring Abéné Casamance Kafountine Sécurité en Casamance Index des pages du site



Photos du Cap Skirring

La Villa des Pêcheurs au Cap SKirring

Sommaire Sitemap

Imprimer        Partager sur : facebook   twitter   google   myspace 

Oussouye

Localisez ce lieu sur la carte

Oussouye (ou Usuy) est une commune de la Basse-Casamance, au sud du Sénégal.

Sommaire

  

Histoire

La ville, dans sa délimitation actuelle, n'existe que depuis 1960. Auparavant elle faisait partie d'une entité nommée Oulouf. La ville est le centre du royaume d'Oussouye. Elle constitue un carrefour stratégique pour les sites balnéaires et économiques du département. La ville a eu comme premier maire Édouard Diatta, auquel succèdent Victor Djibalène, puis Laye Diop Diatta, avant Ousmane Agouloubène Diedhiou (né en 1940, maire de Oussouye de ---- à ----), sauf que pour lui, il a martelé l'histoire nationale et plus précisément l'histoire de l'opposition politique du Sénégal dans un contexte où la Démocratie ou en tout cas ses champs de manœuvre laissaient à désirer. Il fut donc le premier maire libéral du Sénégal indépendant. Son parcours fut très limité malgré son influence et ses capacités reconnues de mobilisateur. En effet, les élections qui succédèrent à son mandat furent boycottées par son courant de pensée politique (PDS).

Administration

La ville est le chef-lieu du département d'Oussouye, dans la région de Ziguinchor.

Géographie


Les localités les plus proches sont Loudia Ouolof, Oukout, Kalobone, Sarinier, Singalene, Kahinda, Edioungou, Karounat et Ayoum.

Physique géologique

Population

Lors du recensement de 2002, Oussouye comptait 4 052 habitants, les Oussouyois, 621 ménages et 466 concessions.

Fin 2007, selon les estimations officielles, la population de la commune s'élèverait à 4 239 personnes.

Activités économiques

Situé au cœur du département le plus traditionnel de la Casamance, Oussouye bénéficie de sa situation de carrefour qui en fait un lieu privilégié pour aller en direction de Mlomp-Elinkine-Karabane ou en direction de Cap Skirring ou de Ziguinchor.

Oussouye compte trois campements touristiques. On y développe des activités telles que les randonnées VTT, les promenades à pied ou en kayak. Le campement villageois Sibendoue a été ouvert en 1982. Il a été réhabilité en 2002 avec l'appui de la GTZ dans le cadre de la coopération sénégalo-allemande. Les bâtiments s'inspirent de l'architecture traditionnelle des maisons à étages que l'on trouve par exemple à Mlomp.

Situé à proximité de la ville, le Parc national de la Basse-Casamance accueillait nombre de visiteurs, mais il est fermé depuis quelques années en raison d'un grand nombre de mines anti-personnels et des troubles insurrectionnels dans la région.

Jumelages

  • Drapeau de la France Cabourg (France)
  • Drapeau de la France Vorey-sur-Arzon (France)

Voir aussi

Bibliographie


Aucun produit culturel dans la boutique
XML ERRdata
  • (ca) Jordi Tomàs i Guilera, La identitat ètnica entre els joola d’Oussouye (Húluf, Bubajum áai), thèse, UCA (Université de Barcelone), 2005
  • (fr) « Le Petit Séminaire d'Oussouye », Horizons africains, n° 22, mars 1949, p. 21-23 (installation du séminaire à Oussouye)
  • (fr) M. L. Moreau, Ombres et lumière d'une expansion linguistique: les attitudes des Diola et des Peul d'Oussouye à l'égard du wolof, Langage et société (Maison des Sciences de l'Homme), 1994
  • (fr) Pierre Nicolas et Malick Gaye, Naissance d'une ville au Sénégal : évolution d'un groupe de six villages de Casamance vers une agglomération urbaine, Paris, Karthala, 1988, 193 p. (ISBN 2-86537-195-6)
  • (fr) Muriel Scibilia, La Casamance ouvre ses cases. Tourisme au Sénégal, L’Harmattan, 2003, 174 p. (ISBN 2-85802-676-9)
  • (fr) Jordi Tomàs i Guilera, « La parole de paix n'a jamais tort. La paix et la tradition dans le royaume d'Oussouye (Casamance, Sénégal) », Canadian Journal of African Studies, 2005, 39(2) p. 414-441

Liens externes

Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 19/06/2014 - 00:06 par jeff  2 votes   
    ne jamais aller au campement de gouho mattat il prend les femmes touriste dans son lit
  • Message déposé le 16/04/2013 - 22:04 par mbaye diagne  2 votes   
    bonjour moi j'adore oussouye c le paradis sur terre je n'est j'amais vu une si belle ville la nature l'environnement est pesible vive la paix en casamance
  • Message déposé le 28/08/2007 - 00:08 par ATOME  2 votes   
    La belle oussouye le humeubel" j'aime cette localité car je suis née là bà.Lesfêts le bar chez Diamoundougho à Elibiling j'adore ."
  • Message déposé le 03/02/2007 - 00:02 par mimi  2 votes   
    tellement bien que j'y retourne dans un mois!!!
  • Message déposé le 27/10/2006 - 00:10 par lafricainblanc  2 votes   
    Des gens gentils et acceuillants, des orages, une forêt superbe, et une envie d'aider une population qui le mérite : voila ce que j'ai trouvé durant mes 20 jours a Oussouye en sept/oct 2006 !Un effort pour le transport serait le bienvenu, pour tous !!! La route va être refaite et beaucoup d'arbres coupés en centre ville...
  • Message déposé le 24/05/2006 - 00:05 par mariethé  2 votes   
    et ne pas oublier le sympathique resto de Johanna Diabone et ses frères : le passager" , sur la place du garage !"
  • Message déposé le 24/05/2006 - 00:05 par mariethé  1 votes   
    et ne pas oublier une halte au sympathique resto de Johanna et ses frères : le passager", sur la place du garage. Vous ne pouvez pas le rater !"
  • Message déposé le 11/09/2005 - 00:09 par cristina  2 votes   
    Je suis amoreuse de Oussouye. Les gens, la fête, le repas,...Je suis enchantée.
  • Message déposé le 16/02/2005 - 00:02 par Léa  2 votes   
    J'ai adoré Oussouye! Cet endroit est acceuillant, sympa, les gens y sont très ouverts ! A ne pas manquer !
  • Imprimer        Partager sur : facebook   twitter   google   myspace