Aéroport de Cap Skirring

L'aéroport de Cap Skirring, au Sénégal (code AITA : CSK • code OACI : GOGS) est desservi de manière saisonnière par une ou deux compagnies charters.

Sommaire

Histoire

Une première piste d'atterrissage en terre, pour petits avions, a été construite à la fin des années 1960 par des membres de l'Aéroclub de Ziguinchor.

La piste fut allongée et bétonnée après l'installation du Club Méditerranée au Cap Skirring en 1973.

Cet aéroport a connu ses heures de gloire à l'époque pas si lointaine de la compagnie Air Sénégal International qui assurait des vols réguliers depuis Dakar et depuis l'Europe pour alimenter en touristes la station balnéaire. Depuis, la compagnie a déposé le bilan et plus aucun vol régulier ne dessert la station. En saison touristique, quelques vols charters affrétés par le Club Med ou Jet Tours sur les compagnie XL AIRWAYS ou Air Méditerranée permettent aux touristes d'arriver directement au Cap. Le marasme touristique, le manque de concertation et de dynamisme des opérateurs hôteliers et la situation insurrectionnelle en Casamance font qu'aucun projet sérieux de développer de l'aéroport ne peut être mis en oeuvre sur le long terme. Cet aéroport ne reçoit donc hors saison que quelques vols d'avions-taxis hors de prix et chaque année les vols charters depuis l'Europe sont remis en question.


Voir aussi

Liens externes


Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page

  • par Renaud Fortuner 1 votes   

    Membre à l'époque de l'aéroclub de Ziguinchor, j'ai atterri pour la première fois au cap Skiring le 15 novembre 1970 sur une piste bétonnée de 1200 m de long. C'est sans doute cette piste qui a été allongée en 1973 puisque j'ai encore une carte d'approche à vue datant de juin 1975 qui indique une longueur de 1450 mètres.