La Cap Skirring (ou Skiring) en Casamance Sénégal
Hôtels du Cap SkirringSéjours au Cap SkirringVols secs Cap SkirringLoisirs et activités au Cap SkirringFormalitésCap SkirringPetites annonces Cap SkirringPhotos de CasamanceLa CasamanceForum CasamanceInfos et nouvelles sur le Cap Skirring

Contactez-nous Restaurants du Cap Skirring Loisirs en Casamance Annuaire du Cap Skirring Abéné Casamance Kafountine Sécurité en Casamance Index des pages du site



Photos du Cap Skirring

La Villa des Pêcheurs au Cap SKirring

Sommaire Sitemap

Imprimer        Partager sur : facebook   twitter   google   myspace 

Le ferry Aline Sitoé Diatta

Le ferry Aline Sitoe Diatta Dakar ZiguinchorL’Aline Sitoé Diatta (nommé après l'héroïne historique sénégalaise) est un ferry effectuant depuis mars 2008 la traversée entre Ziguinchor et Dakar. Il passe devant l’embouchure de la Gambie. Il a été construit en 2007 en Pologne. Il a remplacé le Joola 5 ans après son désastreux naufrage.

Photo : le ferry Aline Sitoe Diatta (photo rignese, licence Cretaive Commons)

Il effectue 2 voyages par semaine dans chaque sens. La durée du voyage est d'environ 15 heures, y compris les opérations d'embarquement et de débarquement.

Les jours de rotation ont été choisis, et c'est bien normal, pour convenir aux passagers sénégalais pour qui c'est le seul moyen de transport sûr, abordable et confortable. Mais pour les touristes ce n'est évidemment pas l'idéal. En effet les touristes arrivent souvent le samedi ou le dimanche. Ce sont donc deux jours d'attente coûteux et inutiles à Dakar. Le vol retour ayant également lieu le samedi ou le dimanche il vous faudra prendre le bateau retour du jeudi... et poireauter encore deux jours à Dakar. Si on compte en plus le trajet en Ziguinchor et Cap Skirring, cette solution s'avère évidemment impossible pour celles et ceux qui viennent passer une semaine au Sénégal. Enfin, sachez qu'avoir une place au dernier moment est impossible et que si vous souhaitez acheter votre place à l'avance c'est pour le moment impossible sur internet. Nous pouvons vous acheter vos billets et vous les transmettre par Chronopost ou UPS à vos frais si vous nous contactez en cliquant ici.

Le naufrage du Joola ayant un peu servi de leçon aux autorités sénégalaises, la sécurité est en principe assurée lors des navattes entre la capitale et la Casamance. Mais si un navire de Costa Croisères peut couler à 100 mètres des côtes italiennes, l'Aline Sitoe Diatta peut parfaitement être victime d'un besoin urgent de prière d'un agent de sécurité.

Cependant, vu l'état actuel des infrastructures routières et aérienne au Sénégal ainsi que de la situation politique qui rend la route transgambienne plus que dangereuse avec des coupeurs de route voleurs et assassins qui font parler d'eux en permanence depuis trois ans, la liaison maritime de l'Aline Sitoe Diatta demeure le moyen le plus sûr et le plus agréable de rejoindre la Casamance depuis le nord du Sénégal.

Le Sénégal pratique la préférence nationale*. C'est d'ailleurs comme cela que ça se passe dans le monde entier, sauf bien-sûr en France et au Belgistan. Les tarifs diffèrent donc que vous soyez sénégalais ou non-sénégalais. Néanmoins, si vous êtes noir mais n'êtes pas citoyen sénégalais vous pouvez bénéficier du prix réservé aux nationaux (c'est la même chose de manière formelle ou informelle pour la chaloupe de Gorée, les parcs et musées ou l'achat d'une horrible statuette en tek sur le marché artisanal).

En dehors de ces considérations bassement matérielles, le voyage si tant est que vous n'ayez pas le mal de mer est très agréable. Les cabines et les fauteuils sont confortables et propres et chaque passager a son gilet de sauvetage. Vous pouvez boire et vous restaurer à bord. Chaque passager peut emmener jusqu'à 200kg de bagages (20kg de bagages à main) ce qui est évidemment une aubaine pour les commerçants sénégalais. La raison d'être du ferry est aussi évidemment de transporter les véhicules si besoin est.

Le trajet est évidemment le même que celui qu'effectuait le Joola, escale pittoresque à Karabane en moins. C'est donc une féérie à chaque trajet puisqu'autant l'arrivée à Ziguinchor que le départ pour Dakar se font de jour. C'est donc tout l'estuaire de la Casamance et ses magnifiques villages que vous pourrez découvrir. Caméras et appareils photos sont de rigueur. Dauphins et pirogues et fromagers sur les rives forestières du fleuve rendent ce voyage inoubliable.

* Pour se donner bonne conscience, on applique aux titulaires d'une carte de résidents payent le prix sénégalais mais ça ne change guère le résultat.

Articles connexes

  • Joola (naufrage en 2002)
Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 10/02/2016 - 22:02 par Gawel  0 votes   
    Bonjour je suis noir et ma femme est blanche. On voudrait prendre une cabine 2 paces; est ce qu'on à le droit et quel sera le prix?
  • Message déposé le 25/01/2015 - 23:01 par edhubber  1 votes   
    Bonjour, Je suis métisse. Du coup, le prix de mon trajet est la moyenne des 2 prix noir et blanc?...
  • Imprimer        Partager sur : facebook   twitter   google   myspace