La Cap Skirring (ou Skiring) en Casamance Sénégal
Hôtels du Cap SkirringSéjours au Cap SkirringVols secs Cap SkirringLoisirs et activités au Cap SkirringFormalitésCap SkirringPetites annonces Cap SkirringPhotos de CasamanceLa CasamanceForum CasamanceInfos et nouvelles sur le Cap Skirring

Contactez-nous Restaurants du Cap Skirring Loisirs en Casamance Annuaire du Cap Skirring Abéné Casamance Kafountine Sécurité en Casamance Index des pages du site



Photos du Cap Skirring

La Villa des Pêcheurs au Cap SKirring

Sommaire Sitemap

Imprimer        Partager sur : facebook   twitter   google   myspace 

Le Cap Skirring station balnéaire et plage au Sénégal en Casamance

Localisez LE CAP SKIRRING sur la carte

Sénégaloyez les bienvenus au Cap Skirring et en Casamance. Au bord des plus belles plages d'Afrique de l'Ouest, dans une région verdoyante qui a su garder les valeurs de son terroir, venez redécouvrir un Sénégal unique et rare.

Paillote Cap Skirringer, cocotiers, forêts et mangroves qui encerclent cette extrême pointe sud-ouest du pays lui donnent l'aspect et l'ambiance d'une île tropicale de l'Océan Pacifique. Du 1er janvier au 31 décembre, le Cap Skirring accueille les priviligiés qui ont su faire le choix de la différence et de l'exceptionnel. Des dizaines d'hôtels, d'auberges et de résidences, de restaurants, de maquis et de loisirs sont là toute l'année pour des séjours inoubliables.

e Cap Skirring est sans doute le lieu le plus paradisiaque du Sénégal et l'un des plus beaux et des plus agréables d'Afrique. Aujourd'hui, "Cap Skirring" est la dénomination plus générale de la zone partant de Diembereng au nord à Kabrousse au sud.

ontrairement au reste du pays (et particulièrement la zone plus septentrionale nommée la Petite Côte), le Cap Skirring bénéficie toute l'année d'une mer chaude et claire. S'il est impossible ou difficile de se baigner en janvier à Dakar et Saly, les eaux du Cap restent chaudes toute l'année. Les plages, pour la plupart désertes, qui bordent l'océan de Kabrousse à Diembereng sont celles des magazines, des posters ou des films de pirates.

Bordées de près par une forêt dense et des cocotiers, on peut rapidement, pour peu que l'on fasse quelques centaines de mètres, s'y sentir seuls, au bout du monde.

Un des belles plages du Cap Skirringt pourtant ! Vous vous trouvez à peine à 5 ou 6 heures de vols de la plupart des capitales européennes, ce qui fait du Cap la destination véritablement tropicale la plus proche de Paris, Londres, Bern, Madrid ou Bruxelles.

Avec un décalage horaire d'une heure en hiver et deux heures en été, le Cap est la destination idéale tant pour un court séjour d'une semaine que pour un long farniente d'un mois. Hôtels, auberges et résidences sont là pour vous accueillir.

La mangrove des bolongs de Casamancea situation du Cap Skirring l'a coupé du monde pendant des siècles : à l'Est, la forêt la plus dense du pays faite d'un dédale d'arbres gigantesques et de lianes forme aujourd'hui le Parc National de Basse-Casamance et accueille encore les cérémonies traditionnelles des Diola qui peuplent la région. Au Sud, la frontière avec la Guinée-Bissau (ex Guinée Portugaise) et le bolong d'Essoukoudiak marquent la limite du territoire sénégalais. Au Nord, c'est le majestueux fleuve Casamance, qui, telle l'Amazone, se jette dans l'Océan Atlantique en créant un enchevètrement de mangrove, véritable labyrinthe de Minos végétal accueillant au sein de ses palétuviers des espèces animales parmi les plus rares de la planète. La végétation y est tellement dense, que vu du ciel, rien ne pourrait laisser penser, à part la piste d'un aéroport construit pour la circonstance, qu'un Eden touristique y est né.

Fishing boats Cap Skirring Cap Skirring (Senehal) Cap Skirring cap-skirring-16
>>> See more from this gallery

Carte plan Casamance Explorer
Carte plan Casamance
Plan du Cap Skiring

Lutte traditionnelle des Diola de Casamanceujourd'hui, le Cap Skirring, ce sont près d'une cinquantaine d'hôtels, de campements et de résidences, des restaurants en tous genres, des loisirs et, fait rarissime, un village qui a su conserver intègralement ses tradions séculaires. En effet, si bon nombre de Kabroussois (du village de Kabrousse) travaillent aujourd'hui dans le tourisme, la plupart d'entre eux sont toujours agriculteurs et cultivent dans les rizières environnantes. Le développement de la zone, qui reste très rurale, s'est fait dans le respect des coutumes et des hommes. Ainsi, il n'est pas rare, au grè d'une balade de tomber sur une cérémonie traditionnelle, faites de chants et de masques (nommés kankurans). L'habitat traditionnel, composé de grande cases de plusieurs pièces recouvertes de chaume, forme encore l'essentiel du village.

ôté tourisme, le Cap Skirring, c'est l'univers de l'extrême : vous y trouverez les hébergements les plus beaux, les mieux pensés, les plus originaux et les plus luxueux du pays comme les campements les moins chers et les plus conviviaux. On y trouve également le pire et il appartient à chacun de faire attention aux établissements choisis...

Cheval, équitation sur les plages du Cap Skirringes activités sont légion : balades à cheval le long des plages de rêve, randonnée à pieds ou en VTT au coeur de la forêt et des villages, visites en quad, découverte des labyrinthes de mangrove en catamaran ou en pirogue, golf aux paysages verdoyants, pêche dans les eaux les plus poissonneuses du pays avec des professionnels confirmés, jetskis et autres sports nautiques, ainsi qu'une foule d'autres activités proposées par les hôteliers et les structures de loisirs. Ceux qui craignent le soleil pourront tout aussi simplement admirer le soleil embraser le ciel à son coucher.


Village de Casamancea région elle-même est d'une richesse sans limites. Dans un rayon d'une cinquantaine de kilomètres, d'innombrables sites d'intérêt majeur s'offrent aux yeux touristes : île de Carabane, au charme nostalgique de sa riche histoire et de son église bretonne, sans route ni courant, majestueuses cases casamançaises, à étage à Mlomp ou à impluvium à Eloubaline.... La Casamance, joyaux du Sénégal demeure le fleuron touristique du pays. Que vous soyiez seuls ou accompagnés d'un guide, n'hésitez pas à essayer de comprendre cette région restée si secrète.

'animation quant à elle ne manque pas : tout est prétexte à fête et matière à spectacle dans cette partie du Sénégal. Assister à une messe chantée en Diola comme passer une soirée dans l'un des night-clubs du Cap ravira ceux qui souhaitent aussi découvrir et s'amuser.

Cocktail au Cap Skirringour vous restaurer, un grand nombre de restaurants et maquis sont à votre disposition et vous n'aurez que l'embarras du choix : manger une langouste grillée, le soir sur la plage ou redécouvrir le goût d'une gastronomie internationale au bruit des vagues sur une terrasse panoramique ne sont qu'une partie de la palette de choix qui s'offrent à vous. A deux pas de votre hôtel ou de votre auberge, vous aurez toujours une table où vous restaurer. La plupart de ces établissements vous proposent bien-sûr de prendre un verre à toute heure... et surtout aux plus chaudes.

n marché artisanal, mille fois plus paisible que ceux qui sévissent à Dakar ou Saly, vous permettra d'acquérir, après un amusant marchandage, quelques objets qui constitueront vos inévitables souvenirs : tissus, masques, bijoux, vêtements....

nfin, tous les commerces nécessaires à votre bien-être durant votre séjour sont ouverts sept jours sur sept : pharmacie (proposant la plupart des produits et médicaments européens), épiceries, labo photo, boutiques de prêt-à-porter, etc...

La villa des pêcheurs, pêche au Sénégalhoisir le Cap Skirring pour passer vos vacances, c'est aussi éviter de perdre une part non négligeable de votre voyage dans un bus, sur une route encombrée. Les habitués du Sénégal, connaissent la fatigue et le stress engendrés par l'éloignement de Saly, Nianing ou la Somone : après de longues formalités dans un aéroport dakarois bondé, il faut plusieurs heures pour poser ses valises (cela est rarement indiqué dans les brochures...). L'aéroport international du Cap Skirring, à taille humaine, vous permet en effet de règler ces formalités en un temps record et, dès votre sortie du hall, vous êtes déjà en vacances : quelques minutes (ou quelques pas !) suffisent pour rejoindre votre hôtel. C'est autant de repos, de temps et de découverte de gagnés et autant de stress en moins. La situation de cet aéroport, au coeur même de la zone touristique, est atout unique en Afrique et rare dans les autres régions du monde... à moins d'avoir votre piste d'atterrissage privée.

 

e Cap Skirring, malgré son activité touristique, reste un village situé à près de 75km de ce qui pourrait être une ville (Ziguinchor). La quiètude et la sécurité y sont donc assurées. Vous y serez moins harassés par les habituels pseudo-guides et vendeurs qui traditionnellement envahissent les zones touristiques de Saly... Pour assurer le bien-être de tous, (touristes et villageois), une brigade de gendarmerie est installée à l'entrée de la station. Si vous avez rencontré des déconvenues (arnaques, harcèlement, etc. ...), n'hésitez pas à nous en faire part !

Repos et détente au Cap Skiringour que vous soyiez toujours joignable, un relais GSM a été installé au Cap Skirring. La plupart des opérateurs européens disposant d'accord de roaming avec le Sénégal, vous pourrez émettre et recevoir vos appels téléphoniques depuis votre portable (Orange, SFR, Vodafone, etc...), pour peu que vous n'ayiez pas oublié d'activer l'option internationale avant votre départ. Ceux qui souhaitent séjourner longtemps au Cap ou qui envisagent d'y retourner pourront à peu de frais (moins de 7,5€) acheter une carte SIM d'un opérateur local (Orange Sénégal par exemple) leur permettant, sans abonnement, de bénéficier d'un numéro sénégalais. Vous pouvez en outre échanger des SMS pour le même tarif que celui pratiqué dans votre pays d'origine.

Un grand moment de bonheur au Cap Skirringi quatre grands hôtels ferment pendant la saison dite "des pluies", toutes les autres structures d'hébergement et de loisirs restent ouvertes, contredisant ainsi le mythe d'une activité saisonnière du Cap Skirring. La saison des pluies, appelée aussi "hivernage" au Sénégal, dure au Cap Skirring de fin juin à mi-octobre. Elle est caractérisée par des pluies violentes mais souvent courtes et nocturnes. C'est de fin juillet à mi-septembre qu'elles sont les plus rapprochées. Il faut savoir cependant que 75% des précipitations hivernales se produisent au coucher du soleil. Les pluies diurnes tombent sous forme d'orages qui disparaissent aussi vite qu'ils sont venus. Quelques minutes après, le soleil réapparrait dans un ciel plus bleu que jamais et la végétation est encore plus luxuriante. Les températures sont plus ou moins constantes tout au long de l'année.

enir au Cap Skirring, c'est avoir l'assurance de passer un séjour pas comme les autres, entre océan et forêt. Découvrir ses plages, sa nature, ses habitants ou son atmosphère si paisible qu'elle en paraît insulaire, c'est ne plus vouloir aller ailleurs qu'ici.


Fishing boats Cap Skirring Cap Skirring (Senehal) Cap Skirring cap-skirring-16
>>> See more from this gallery

& ASSOUA PETIT SENEGALAIS DE CASAMANCE
& Le conflit de Casamance. Ce que disent les armes par: Jean-Claude MARUT
& La Casamance face à son destin par: Christian Roche
& Casamance par: Catherine Desjeux
& FLORE DU SENEGAL 2 eme edition plus compléte,avec les forêts humides de l par: J. Berhaut
Editions Clairafrique, Dakar, 1967. 2ème édition plus complète, avec les forêts humides de la Casamance. Préface d'André Aubréville. 488 pp. brochées.
& Enfance en Casamance, missions en Guyane et dans le Vexin: Le cheminement d par: Prosper Plongo Tendeng
& Bella Casamance par: Benjamin Prouvost
& ASSOUA, PETIT SENEGALAIS DE CASAMANCE / COLLECTION "LES ALBUMS DU PERE CAST par: DE LA RONCIERE BENEDCITE
31 pages agraffées et illustrées de nombreux dessins couleurs in et hors texte - 1er plat illustré en couleurs. Bon état Couv. convenable Intérieur frais In-8 Carré Broché
& Poèmes et contes diola de Casamance par: Lansana Badji
Ouvrage de ENDA Tiers monde en coédition avec NENAJeune, ces paroles sont paix pour toi. Pour que tu prêtes attention au combat qu'on appelle vie. Vie d'aujourd'hui, vie de demain Pour ton pays, vie pour les tiens. Pour que tu agisses pour le bien. Ouvre ton esprit, ouvre les yeux. Lève la tête,
& Assoua. petit senegalais de casamance. les albums du pere castor. par: DE LA RONCIERE BENEDICTE.
Comme neuf. Edition 1969

Vos contributions et commentaires sur le contenu de cette page
  • Message déposé le 19/11/2014 - 20:11 par JPC  2 votes   
    Plus aucune envie de revenir au Sénégal et surtout en CASAMANCE. De trop graves et nombreuses agressions ont eu lieu sur les plages de Kabrousse. Un des agresseurs enfin arrêté a été remis en liberté sans avoir été jugé. Quelle honte !!!! Quel dommage que ce pays qui a donné dernièrement une leçon de démocratie au reste de l’Afrique ne soit pas en mesure de rendre la justice.
  • Message déposé le 22/01/2014 - 12:01 par Kenne-Bougoul  2 votes   
    Je venais de lire sur sur page réservée à Lamine Tamba artiste peintre à Cap-Skiring écrite depuis Dakar il me semble.Si je ne me trompe,en tant que Lamine Tamba artiste plasticien,depuis Décembre 2008,je n'est pas encore mis mes pieds à Dakar et je ne fonctionne pas avec l'e-mail live.fr.Je fonctionne depuis l'année 2012 avec:racinessalsa@gmail.com/artlaminetamba@gmail.com/malatamba@outlook.fr/tambalamine@senegalaisement.com.Tel:+221 77 453 62 43/+221 77 715 31 99.Tels sont mes contactes.
  • Message déposé le 25/12/2013 - 20:12 par jeannot  2 votes   
    Le Cap skirring ce sont les plages de mon enfance. Je suis né à DAKAR et j'ai vécu à Ziginchor pendant 15 ans. Tous les Weekends j'étais au cap à la pêche et baignades. Je vous parle des années 70 à 81. Nous avions une case avant que le club med existe et après avoir été chassé nous avons été à cap randoulene ou nous avons tout créé. (Le Déguerpie) Je suis retourné en mars 2013 au cap skirring, génial. Que de souvenirs qui ont ressurgis après 30 ans d'absence. J'y retourne en 2014.
  • Message déposé le 02/11/2012 - 14:11 par lamine tamba  2 votes   
    slt a tout le monde ainsi que ma famille qui est au cap skirring écouteur je vous une chose vous qui n avez pas eu l ocassion d aller visiter ce beau site touristique svp n tardé pas si no vous rater beaucoup de chose dans tous les coté , je suis a dakar mais si je pouvais chaque semaine j serais au cap j ai grandi dans cet beau site et je connais trés bien labas au cas s il y a des candidats ki veux y aller ils peuvent m envoyer un courier sur l adresse suivant malamine11@live.fr Merci
  • Message déposé le 30/11/2011 - 13:11 par ju  2 votes   
    Bonjour, Je rentre du cap skirring, nous avons dormi a l hotel la paillote, qui au passage est formidable, mais nous avons surtout visite en 4X4 avec un guide les alentours. Un jeune homme genial, tres cultivé, qui connait beaucoup de monde, honnete, bon conducteur et tres enthousiaste, toutes ces qualites reunies sont celles que tout le monde recherche pour visiter et vous feront passer de tres bons moments. Je vous communique donc ses coordonnées : LAMINE DIOP SANE(guide diplome et reconnu du ministere) 00221 77 533 07 00 laminediopsane@yahoo.fr Il peut vous promener a la journee ou vous organiser un mini circuit en fonction de ce que vous souhaiter visiter. Il peut venir vous chercher a Dakar et vous faire un periple sur quelques jours pour arriver au cap skirring ou venir vous chercher au bateau a zinginchor, il vous conseilleras pour les excursions et les restauarnts, son 4x4 equipe vous permettra de faire de la piste et de conduire sur la plage... Un jeune homme qui merite toute votre attention avec des tarifs plus que raisonnables et un contrat signé (plutot rare en afrique)!
  • Message déposé le 02/02/2011 - 10:02 par christine  2 votes   
    rentrons d'une semaine passée au cap skirring,rien à dire que les sénégalais sont très accueillants et souriants,repos complet sous un soleil dans un lieu magique qui demande un peu plus à être connu des touristes à recommander à des amis,pour notre part nous retournerons en 2012 pour 2 semaines
  • Message déposé le 27/04/2010 - 13:04 par Tony  2 votes   
    Bonjour ! Je reviens dans ce site qui me rappelle les bonnes choses du sud. D'ailleurs je vais y aller dans peu de temps. Par contre point g, je te conseill d'aller a Diembering au campement asseb. Là c'est plus calme, vous aurez une ambiance bon enfant d'autant plus que c'est deux jeunes compréhensifs qui gérent le campement.Il y a des toilettes intérieures. Pou aller au cap, pour aller en boite, il n'y a aucun probléme, mais sache qu'a diembering aussi super belles soirées.Et le numéro de tel de jean c'est 775413472
  • Message déposé le 11/04/2010 - 11:04 par Olivier  2 votes   
    Bonjour Point G - ça ne s'invente pas ;-)) Je possède 2 villas (dont 1 en particulier) convenant parfaitement pour loger 6 personnes. Les villas sont situées directement en bord de mer et dans un spot connu pour pour le surfcasting (4km de centre du Cap). Mon site pour les détails : http://www.villasencasamance.com/
  • Message déposé le 17/03/2010 - 20:03 par guy  2 votes   
    Ben voilà fini les vacances... Cap Skirring tu me fend le coeur, ton hospitalité ta gentillesse la beauté de tes plages, la chaleur de tes habitants, tout ce petit monde mystérieux qui t'entoure... Je reviendrais te voir sois en sûr, je reviendrais marcher sur tes plages et déguster tes bons poissons. J'ai emporté un peu de musique diola avec moi pour me rappeler aux bons souvenirs d'un moment de vie unique. je souhaite plein de bonheur à toute la Casamance.
  • Message déposé le 16/03/2010 - 09:03 par point g  2 votes   
    Salut à tous je reviens du cap skirring, super vacances super ambiance, j'y retourne l'année prochaine avec ma canne à pêche. Cherche maison à louer au cap pour 6 pers pour le mois de décembre 2010 et janvier 2011 uniquement au bord de l'océan.
  • Message déposé le 31/01/2010 - 10:01 par doudou  2 votes   
    Je remercie la direction du Club med pour le plus beau restaurant du Sénégal qu'il viennent de construire au Cap après l'incendie. Je trouve que le club med est aujourdhui un paradis terrestre et je suis sûr que leurs clients seront très content de passer des vacances dans un cadre surpérieur aux autres. Malgré les mauvaises nouvelles ils ouvrent le 14 février dans 2 semaines.
  • Message déposé le 29/01/2010 - 17:01 par babacar  1 votes   
    reponse à stef. baratiner un touriste jusqu'à ce qu'il achète quelque chose c'est de la vente forcée et ça c'est pas cool. en France ça peut être passible de pousruites. dire que c'est le toutiste qui n'est pas correcte en n'achetant pas quelque chose, c'est un peu facile. figures toi que tout le monde n'est pas millionnaire en france ! eh oui ! il y à aussi des gens pauvres et mêmes d'autres qui dorment dans la rue aussi ! alors peut être que quand tu vois des touristes au sénégal, que certains ont économisé longtremps pour payer le billet et sont un peu juste financierement et que d'autres sont pétés de tunes. mais ne mets pas tout le monde dans le même sac. Blanc n'est pas égal à argent tout comme noir n'est pas égal à pauvre. à bon entendeur salut
  • Message déposé le 18/12/2009 - 01:12 par cyanou  1 votes   
    Tout d'abord je tiens à remercier l auteur de ce site pour moi enfant de casamance je trouve qu'il n'ya pas assez de pub pour la casamance et les hoteliers devraient tous ensemble y rèflèchir.Aussi je trouve dommage pour des rivalités entre le nord et le sud parfois des gens malintensionnés se permettent de raconter n'importe quoi sur la casamance afin de détourner les touristes sur la petite côte.
  • Message déposé le 29/11/2009 - 11:11 par Astou Maag Goudiaby  1 votes   
    C'est quelle politique qui fait abattre le plus joli coin du sénégal? Sur les cartes géographique de cette année on n inscrit même plus le cap skirring. Avec quel intention?? Je suis plus que triste et je prie pour du mieux.
  • Message déposé le 22/10/2009 - 22:10 par lodja  1 votes   
    slt s8 tro conten de voir k ya quelqu'un qui demerde pour montrer la bell nature de la casa .moi s8 militaire et conai b1 la zone casa particulierment le cap c l pararadi j vs jure. et n dite rien j v revenir si dieu l v b1. et j vs done 1 indice aller voir lounia colon ...
  • Message déposé le 12/09/2009 - 11:09 par MIMI  1 votes   
    je connais le senegal depuis 20 ans et pour moi la region la plus belle de ce pays est la casamance avec ces plages immences et la gentillesse de ces habitants . c est avec plaisir que jy retourne deux fois par an en novembre et l annee suivante en mars . POUR MOI C EST MON PETIT PARADIS . MIMI
  • Message déposé le 21/08/2009 - 09:08 par Jean-Paul FONTAINE  1 votes   
    Vous cherchez à soutenir un projet humanitaire sérieux, dans lequel 1 € de contribution versé correspond à 1 € arrivé à destination et exclusivement destiné à les besoins fondamentaux (santé & éducation) des populations locales démunies ? Puis-je vous suggérer de prendre connaissance de ce projet au bas de la page http://www.les-alizes-hotel.com/index_hotellerie.html de notre site Internet (texte surligné en bleu ciel) ? Merci d'avance pour votre éventuel soutien. Jean-Paul FONTAINE, Directeur-gérant de l'hôtel "Les Alizes Beach Resort" (www.les-alizes-hotel.com).
  • Message déposé le 06/04/2009 - 23:04 par Tony  1 votes   
    Je tiens juste à féliciter ce webmaster qui a rendue la vérité des faits sur la casamance et sur ses activités.Je suis fils de la région('Diembering).Je ne dis pas que saly c'est nul ni saint louis mais ces deux parties du senegal ne sont de loin pas comparable au cap skirring.Par contre monsieur le gérant vous pourriez bien parler un peu plus de Diembering: la population, du campement asseb pour ceux qui ont envie du calme et du contact direct avec la population(vous me direz peut étre que je préche pour ma chapelle)Mais bon pour les potentiels clients sachez que au campement Asseb de Diembering, mon jeune frére Jean Siboundo vous recevra dans la cordialité et vous proposera un itinéraire si vous le souhaitez pour le restant de votre sejour!Merci et à bientot. encore une fois courage
  • Message déposé le 06/01/2009 - 15:01 par Guillaume  1 votes   
    Noël 2008 à Cap Skirring : un rêve! la plage est pour nous, les bolongs se laissent découvrir au rythme d'une pirogue, la population locale est très agréable. Je me demande comment Michel a pu être aussi géné par les banabana. Nous n'avons jamais été dérangés par qui que ce soit, que ce soit sur la plage, ou dans Cap Skirring. Félicitations à l'équipe des Alizés, qui conjuge élégance et volupté.
  • Message déposé le 24/12/2008 - 14:12 par Michel  1 votes   
    En nov 2008 avec mon groupe vtt, après avoir -avec notre guide d'Oussouye-roulé plusieurs jours dans la basse Casamance , nous avons essayé de nous poser un moment sur la plage de Cap.Impossible de promener le long de l'océan sans se faire accoster par des vendeurs de faux Chinois en tout genre .On peut s'y soutraire en marchant dans l'eau, là ils ne suivent pas! Par contre il vous sera impossible de vous allonger sans que ces vendeurs ne viennent les uns à la suite de des autres vous proposer leur marchandise. Leur travail est surement pénible car aussitot auprès de vous ils s'installent, s'assoient ou s'allongent à vos cotés, se mélant à votre conversation ,ils peuvent tenir ainsi 10 à 20 mn, jusqu'au suivant! Ils sont trés perspicaces car en nous entendant parler entre nous -en Français-, ils en déduisent que nous venons de France où curieusement ils ont des parents, surtout dans la ville où vous habitez et qu'évidément ils connaissent! Par contre si vous venez du Luxembourg,qu'ils ne connaissent ça les destabilise dans leur approche mercantile!! Ces vendeurs ne resemblaient ni physiquement ni vestimentairementni ni par leur comportement aux habitants de l'intérieur de la Casamance. Notre guide outré par leurs manières de faire à tenu à nous préciser: " ils ne sont pas de chez nous, c'est des voleurs de Dakar, ils nous font beaucoup de tort" Nous avons repris nos vélos visité le musée de Boucotte et allés sur sa plage déserte.
  • Message déposé le 26/07/2008 - 00:07 par Stef QC  1 votes   
    Je suis profondément choquée par le terme que vous avez utilisé pour décrire certains sénégalais sur les plages; soit des parasites dreadlockés... Le terme parasite est assez fort et ce sont plutôt certains touristes que moi je traiterais de la sorte, mais je ne le ferai pas... Avec un peu plus de respect notre monde se porterait mieux, il serait bon de vous attarder à réfléchir au pourquoi ces Sénégalais agissent de la sorte...
  • Message déposé le 05/01/2008 - 18:01 par Nono  1 votes   
    Avec mon épouse nous envisageons de passer 1 semaine ou 2 fin fevrier 2007.Nous connaissons le senégal du nord pour y avoir été plusieurs fois,mais pas du tout la casamance.nous souhaitons trouver un campement ou maison d'hote pour être libre de voyager avec :soit taxi brousse ou louer un véhicule.Pouvez vous nous envoyer des adresses pour un séjour et indiquer ce qu'il faut envisager en priorité comme visite, en sachant que nous arriverons en avion a cap skirring.
  • Message déposé le 02/09/2007 - 19:09 par martine  0 votes   
    mon oncle lucien et ma tante chantal vivent depuis quelques années à cap skirring et je sais qu'ils sont bien intégrés.....ils s'y plaisent et sont proches des habitants....je pense venir à cap skirring bientôt.....aussi je regarde le site et me documente.....
  • Message déposé le 05/07/2007 - 11:07 par seneleg  1 votes   
    53 ans... 35 ans de metier dans la restauration sous toutes ses formes, en Europe et en Afrique... Alors je vais poser rapidement mon sac en Casamance et aimerais transmettre mon savoir a ces gens qui ont soif de connaissances et de travail... Je les connais déja "un peu"... Billet d'avion à ma charge, loyer à la votre... Si vous avez des idées, n'hésitez pas !
  • Message déposé le 04/07/2007 - 13:07 par PLG  1 votes   
    Bonjour, Je suis tombé par hasard sur votre site, et j'aimerais savoir quel est le nom de famille du propriétaire du restaurant "Le Djembé", dont vous parlez. Ne s'apelle t-il pas Patrick Martin ? Je l'ai perdu de vue, mais je sais qu'il vit au Cap Skirring depuis quelques mois. Merci de me renseigner.
  • Message déposé le 25/11/2006 - 19:11 par Jean-Paul FONTAINE  1 votes   
    Vous cherchez à soutenir un projet humanitaire sérieux, où 1 € de contribution versé correspond à 1 € arrivé à destination et destiné à les besoins fondamentaux (santé & éducation) des populations locales démunies ? Puis-je vous suggérer de prendre connaissance de ce projet au bas de la page http://www.residences-les-alizes.com/index_hotellerie.html de notre site Internet (texte surligné en bleu ciel) ? Merci d'avance pour votre éventuel soutien. Jean-Paul FONTAINE.
  • Message déposé le 23/02/2005 - 01:02 par FONTAINE  1 votes   
    Bonjour. Je souhaite tout d'abord préciser objectivement que je m'exprime en tant que professionnel de l'industrie hôtelière à Cap Skirring. Mon commentaire pourra donc être librement interpreté par chaque internaute. Je souhaite simplement remercier Christian COSTEAUX, Webmaster désinteressé de ce site passionnant, pour ses nombreux efforts consacrés à faire (re-)découvrir notre merveilleuse région de Casamance, perle du Sénégal. Faut-il aussi dire que cette région, bénie des Dieux, mérite une visite urgente, compte tenu de son authenticité actuelle, liée aux conséquences du long conflit indépendantiste, maintenant complètement résolu. En effet, combien de régions touristiques du monde sont restées ainsi dans leur jus", offertes aux touristes intelligents et avisés, en quête d'éco-tourisme vrai !
  • Message déposé le 25/11/2003 - 01:11 par Marc Bourret  1 votes   
    15 jours en octobre au top. Deux campement avant de trouver celui de mes reves. Et aprs repos total et detente au bord de l ocean. q conseiller vraiment a ceux qui veulent vraiment se detendre
  • Imprimer        Partager sur : facebook   twitter   google   myspace